La trilogie commence avec "The Need For Speed", sorti en 1995, et sponsorisé par "Road & Track", une célèbre revue automobile américaine . Le jeu fonctionne alors sous Dos (aujourd'hui, pratiquement aucun jeu ne fonctionne sous ce système). A l'époque où les consoles dépassaient graphiquement les ordinateurs, ce fut un choc. NFS1 concurrence directement des jeux comme Ridge Racer ou Daytona Usa, mais il se fait lui même concurrencer par Sceamer, un autre bon jeu. Vous avez la possibilité de conduire 8 voitures de rêve: La Chevrolet Corvette, Dodge Viper, Ferrari 512tr, Lamborghini Diablo vT, Mazda RX-7, Acura NSX, Toyota Supra Turbo et Porshe 911 Carrera, sur seulement 6 circuits.

        Sur l'ensemble des circuits, seulement deux sont vraiments bons. Le circuit se passant en ville n'a vraiment aucun intérêt, tout comme Rusty Springs, sauf si vous voulez tester votre voiture. Les circuits sont vraiment trop courts, mais dit-on longs pour l'époque. J'ai tout de même une préférence pour "Alpine", le circuit se passant en forêt et "Coastal", situé sur la côte. Les tracés sont intéressants, quoique sans grandes difficultés. Le fait de découper les circuits en tronçons n'est pas vraiment intéressant, difficile en fait d'avoir une bonne avance sur ses adversaires à la fin. NFS1 est un jeu d'arcade mais qui se rapproche beaucoup de la simulation par son réalisme. Difficile, par rapport à NFS2, de prendre un virage à plus de 200. C'est le talus assuré. Toutes les voitures ont une tendance sur-vireuse, sauf la porshe, une vraie savonnette. L'arrière veut toujours passer à l'avant. En fait, la meilleure voiture est la Ferrari, véritablement colée à la route. La Diablo est rapide mais peu maniable, NSX, RX-7 et Corvette sont trop lentes...etc. Il est relativement facile de gagner avec la Ferrari.

        Dans NFS1, vous avez aussi la possibilité de tester les voitures, c'est à dire d'expérimenter la capacité de freinage ou d'accélération d'une voiture, et cela sur le circuit "Rusty Springs". Mais cela est un peu gadget. Pour Finir, NFS1 se joue aisément sur un 486 DX/33; mais un bon pentium 120 (un must à l'époque) est plus que recommandé. Les graphismes ont un peu vieilli, surtout les décors (fonds). De plus, la résolution maximale est de 640x480, un peu juste. En résumé, pour l'époque, NFS1 était un excellent jeu, premier dans sa catégorie. Il est difficile maintenant d'y revenir (plus très jouable, ni très beau).

Cheats Codes

  • Pour piloter en mode arcade, tapez en majuscules EQC ZQRP comme nom de pilote.
    Pour piloter en mode rally, tapez en majuscules EQC RQLY comme nom de pilote.
    Pour piloter la voiture de 800 chevaux, tapez toujours en majuscules EQC POZR comme nom de pilote.

  • Il est aussi possible d'accéder à un septième parcours en remportant toutes les courses en mode tournoi. En remportant deux fois toutes les courses en mode tournoi, on accède à l'écran VIEW CREDITS où toute l'équipe du jeu est représentée.
    Pour avoir la course supplémentaire ainsi que la nouvelle voiture dans sans pour autant gagner toutes les courses du tournoi, éditez le fichier CONFIG.DAT se trouvant dans NFS\GAMEDAT\CONFIG avec un éditeur hexadécimal. Allez au secteur 49, déplacement 462 et remplacez 00 par 02. Lancez le jeu et allez voir dans la fenêtre des crédits. Le nouveau circuit à pour cadre l'Égypte. Il est très facile !!!

  • On peut aussi modifier les spécifications techniques des voitures (les rapports régime/moteur/vitesse, changements de rapports, tenue de route). Elles se trouvent sur le CD-ROM dans le sous-répertoire \SIMDATA\CARSPECS sous la forme de fichiers *.PBS. Or, ces fichiers ne sont pas copiés sur le disque dur pendant la procédure d'installation (même en cas d'installation maximum) de sorte qu'il n'est pas possible, a priori, de fabriquer une nouvelle voiture.

  • Par contre, le jeu va chercher dans le fichier NFS\GAMEDATA\CONFIG\PATHS.DAT (sur le disque dur) l'emplacement de ses fichiers de configuration. Sur un de vos disques dur, créez dans le répertoire racine un répertoire SIMDATA et copier dans ce répertoire le sous-répertoire CARSPECS avec son contenu. Ensuite, éditer le fichier NFS\GAMEDATA\CONFIG\PATHS.DAT et remplacer-le par "D" de la chaîne "D:\SIMDATA\CARSPECS" (où D est la lettre correspondantes au lecteur cédérom) par la lettre du disque dur où vous avez copié les fichiers de caractéristiques techniques (*.PBS). Intérêt de l'opération : le jeu ne va plus chercher les fichiers de configuration des voitures sur le CD-ROM mais sur le disque dur; donc vous pouvez...les modifier et les sauvegarder ! Tous les fichiers ont l'extension .PBS. Le fichier ANSX correspond à l'Acura NSX, le fichier CZRI à la corvette ZR-I, DVIPER à la DODGE VIPER , F512TR à la Ferrari, LDIABL à la Diablo , MRX7 à la Mazda RX7, P911 à la Porsche 911, TRAFFC à la Warrior et TSUPRA à la Toyota Supra Turbo.